NEW DELHI

Intense. Très intense.
Pas encore sorti de l’aéroport et on comprend déjà dans quelle aventure on s’embarque.
Du bruit, des odeurs plus ou moins agréables, une forte pollution, des milliers de personnes.. Delhi nous souhaite la bienvenue en Inde.

Première mission : sortir de là. Et donc trouver un taxi !
Beaucoup vous proposerons leurs services pour vous emmener un peu partout au centre ville… mais ATTENTION aux faux taxis!!
Ceux-ci vous emmèneront où ils le désirent.. afin de vous faire dépenser de l’argent ou pour vous en demander ! D’autres vous feront un tour de la ville alors que vous n’avez absolument rien demandé.
Veuillez donc à prendre un taxi officiel/certifié pour éviter tout problème!

La meilleure option est de prendre un UBER. Ce sont exactement les mêmes qu’en France, même si le type de voiture est différent.
Il est très simple de les utiliser en ville également… même si la circulation est folle à certains moments de la journée.

Mais une fois arrivée dans Delhi, c’est là que l’aventure commence réellement. Une véritable jungle urbaine surdimensionnée,

Retour sur quatre jours intenses en émotion.. entre partage, dépaysement, rencontres et moments…inoubliables.

DELHI, OU L’ART DU « CHAOS ORGANISÉ »

Par où commencer… pour parler d’une ville qui n’a aucun sens.

C’est comme ça qu’il faut la comprendre.
Et surtout le Old Delhi.. là où rien et tout a du sens.
On sort d’un métro presque futuriste.. et on arrive en plein Moyen-Âge.
Des charrettes, des vaches, des chèvres, des vendeurs de ferraille, de tissus… des milliers de pousse pousse, de tuk tuk et de motos!
Un joyeux bordel qui semble malgré tout très bien orchestré. Personne ne se pousse ou ne se bouscule, tout le monde est patient et se respecte. On trouve le temps de se dire bonjour et de se saluer!

Rien ne sert de chercher un endroit à visiter.. il y en a très peu.
Le simple fait de se balader dans Old Delhi est en soit une expérience à part entière.
L’ambiance y est telle que l’on peut découvrir de nouvelles choses à chaque seconde.
On a vraiment tendance à se demander « Mais où vont-ils ? », « Que font-ils ? »
Où habitent tous ces gens?

Baladez vous au hasard et laissez vous surprendre.
On peut facilement y passer une journée, une journée et demi sans se lasser.
Tellement y est différent.
C’est la meilleure chose à faire. Ce spectacle vaut clairement le détour!!

MON COUP DE CŒUR DANS OLD DELHI

La mosquée Jama Masjid au lever du soleil.

Quelle expérience unique.
Quitter son hotel à 6h, prendre un tuk tuk qui met la musique à fond et prendre la direction de cette immense mosquée en plein milieu de la vieille ville.
Et la découvrir rien que pour soi.
L’endroit est désert à cette heure de la journée.
Seuls quelques Indiens seront la pour vous demander de prendre quelques selfies.
La lumière est parfaite pour prendre des photos et jouer avec le soleil.

ATTENTION : L’entrée de la mosquée est gratuite.
Mais l’entrée pour l’appareil photo ou le téléphone est payante. Oui oui.
N’hésitez pas à ruser pour pouvoir esquiver ce petit point de passage plus ou moins officiel.
6-7€.. ça fait quand même cher la photo.

OSEZ VOUS PERDRE ET ALLEZ VERS LES HABITANTS

Que vous vouliez ou non…vous vous perdrez à un moment donné.
Essayez d’oublier votre chemin et promener vous au hasard des rencontres..
Après 4 jours dans la capitale, c’est la conclusion que j’en ai tiré.

Nous sommes en Inde et la population est très heureuse de vous parler et est très ouverte. Et Delhi n’est pas en reste.
Même si vous n’échangerez probablement que quelques phrases du type “How are you?” et “What’s your name”, tous se feront un plaisir de vous renseigner ou expliquer leur travail.
Sans rien demander en retour… (ça change de certaines destinations.. n’est-ce pas Marrakech!)

A LA RECHERCHE D’UN ENDROIT POUR VOIR LE SUNSET ?

C’est au marché des épices que ça se passe. Et plus précisément sur le rooftop.. que peu de personnes connaissent.
Visitez ce marché mi-couvert mi découvert – ça vaut le détour!! Vous allez en prendre plein les narines… au sens propre et figuré.

Demandez ensuite aux marchands où se trouve l’entrée pour monter sur le toit. Elle est quasi-invisible.
Engouffrez-vous sans peur jusqu’au troisième étage.
Des enfants jouant au cerf volant vous accueilleront surement avec un grand sourire.

On se retrouve sur le rooftop du bâtiment – quasiment sans bruit.
Seul le son du muezzin qui appelle à la prière vers 18h30.
Un spot parfait pour observer tout ce vacarme vu du dessus, et contempler le coucher de soleil qui mêle ses couleurs à la forte pollution de la ville.

 

EN CONCLUSION

Delhi est une expérience à vivre.. qu’on en dise et qu’on en pense.
Même si la pauvreté est très palpable dans l’ensemble de la ville… la générosité des habitants nous fait nous sentir comme chez nous.
Et cela même si c’est un chaos TOTAL. Et un dépaysement puissant.

Certains pourraient penser la ville dangereuse.
Mais elle ne l’est pas plus qu’ailleurs dans le monde.. comme à Paris ou à Londres dans certains quartiers à la nuit tombée.
Soyez vigilants certes… mais n’ayez pas peur.
La ville impressionne par ses 20 millions d’habitants, sa pollution et sa saleté.
Mais elle est l’une des porte d’entrée de la magnifique région du Rajasthan. Et passer à côté serait une erreur.

Vivez Delhi. N’essayer pas de comprendre ou de comparer. C’est incompréhensible et incomparable.
“Lâchez prise” comme certains le direz.. et essayez de prendre un peu de recul sur nos vies occidentales pour l’apprécier pleinement.

Aimez la ou détestez la. Mais allez-y au moins une fois. Ca vaut le coup d’oeil.
Et comme un habitant me la si bien dit… “Delhi is to see… not to stay.”